Une Supervision

Les fédérations SKPF,  FEDEK   souhaitent que les kinésiologues installés se soumettent à une analyse de pratique professionnelle afin que chaque professionnel garde un comportement professionnel juste en cohérence avec les valeurs déontologiques de la profession.


L’objectif est de promouvoir une pratique professionnelle de qualité et de se démarquer des faux ou pseudo kinésiologues.


A terme, Les fédérations envisagent de faire de cette pratique un critère de maintien du titre de kinésiologue professionnel.


Il est important de rappeler qu’une supervision n’est pas une thérapie de groupe ni un regard inquisiteur pour savoir qui fait ou ne fait pas correctement son travail.


L’objectif est de sécuriser le praticien, d’apporter au client qui le consulte la garantie d’une pratique éthique, d’éviter des dérives potentielles, de faire remonter à la fois des difficultés et de faire émerger des ressources.
 

La supervision doit permettre de s’excercer à mener une réflexion  pour parfaire son savoir être afin d’améliorer notre capacité d’accueil et de prise en charge du consultant.


Intervenants : Psychologue, psychothérapeute ou psychanalyste